Archives pour la catégorie Croquis du Bassin

Des souvenirs à emporter

Imprimer cet article Imprimer cet article

Bandeau bateaux Fêtes Mer

 

Des souvenirs à emporter

 

Le Bassin d’Arcachon, antichambre de l’Océan, comme le décrivait Jules Michelet, a cela d’extraordinaire qu’il s’inscrit dans les souvenirs grâce à des noms sans pareils. Des noms-souvenirs qui sonnent bien, mais qui portent aussi des lueurs qui éclairent la mémoire, quand on quitte nos rivages, à la fin de l’été. Comme Cyrano demandait à Bertrandou, « le fifre, ancien berger », de chanter les villages de leur Gascogne, voici, pour clore ces croquis d’ici, la ronde de quelques noms du Bassin et au passage, un peu de leur histoire, ce qui ne gâte rien. Des noms que l’on emporte autant au creux des valises qu’au plus profond de soi-même et qui valent mieux que les pignes en plâtre, les huîtres en plastique ou les cabanes tchanqueys en boule sous la neige.

Lire la suite

De l’hiver à l’été

Imprimer cet article Imprimer cet article

Bandeau bateaux Fêtes Mer

 

De l’hiver à l’été

 

Avec le passé, point trop de nostalgie. Voici encore pourquoi. Hier, nous avons évoqué le guide d’Oscar Déjean, centré sur le train, puis le premier guide Michelin paru en 1900 et qui marquait l’avènement du tourisme par l’automobile. Qu’en est-il encore de l’évolution du tourisme vue à travers quelques placards publicitaires parus dans les nombreuses publications concernant Arcachon ?

Lire la suite

Du train à l’auto

Imprimer cet article Imprimer cet article

Bandeau bateaux Fêtes Mer

 

Du train à l’auto

 

Nous poursuivons notre chasse à la nostalgie en plongeant aujourd’hui dans des guides et dictionnaires de toutes sortes qui décrivent des charmes du Bassin dont on se demande d’ailleurs s’ils valent ceux que nous lui connaissons aujourd’hui. À vous de juger

Le plus ancien et le plus complet des guides sur « Arcachon et ses environs » reste celui d’Oscar Déjean, paru en 1858. Son auteur, très laudatif d’Arcachon, a écrit un ouvrage qui reste un document historique des plus intéressants. Le guide d’Oscar Déjean commence par une évocation souvent très détaillée des treize stations ou villages qui rythment la ligne de chemin de fer venant de Bordeaux. Aperçus sur le voyage.

Lire la suite

Pêches en tous genres

Imprimer cet article Imprimer cet article

Bandeau bateaux Fêtes Mer

 

Pêches en tous genres

 

Les gens du Bassin travaillent dur pour exploiter leur petite mer et bien sûr, la grande. Parler de leur difficile labeur, c’est aussitôt chasser la nostalgie que le passé pourrait inspirer. Depuis très, très, longtemps, la pêche a permis aux « bassinaïres » de vivre, sinon, souvent, de survivre. Et ce Bassin, très poissonneux, tout comme leurs besoins, les a poussés à inventer un grand nombre de genres de pêches que, déjà, en 1727, Le Masson du Parc, l’envoyé de Louis XV, avait répertoriées. Et parmi elles, sans doute la plus étonnante : la pêche… aux canards, autrement dit le « tatch ». Sans soute le Bassin n’a-t-il pas le monopole de cette activité puisque Littré nous apprend que, dans le Calvados, les Normands utilisent un filet, qu’ils appellent « havenet », pour prendre des oiseaux, quand il fait nuit. Ce qui, cependant, ne nous dispense pas du tout de parler de notre pêche aux canards.

Lire la suite

Dans les filets de la nostalgie

Imprimer cet article Imprimer cet article

Bandeau bateaux Fêtes Mer

 

Dans les filets de la nostalgie

 

En cette fin de vacances pour beaucoup, voici venu le temps de la nostalgie. Et ces mêmes « beaucoup » penseront longtemps à ce qu’ils ont vécu ces dernières semaines parmi nous. Mais le passé, aussi important et attachant qu’il soit, n’est que le passé et il n’impose pas de regrets. Il suffit, pour s’en convaincre, de retrouver ce que fut la vie très dure des pêcheurs d’autrefois sur le Bassin. Car ce Bassin, pendant des siècles, véritable réservoir à poissons pour Bordeaux, a formé un « marché » fort convoité par les divers pouvoirs car très lucratif pour ceux auxquels il était attribué. Ce qui explique qu’en matière de techniques de pêches, les gens du Bassin n’ont jamais manqué d’imagination mais ils ont dû travailler dur pour les mettre en œuvre. La preuve : en 1727, Le Masson du Parc, envoyé en inspection ici par Louis XV, compte jusqu’à quinze types de pêches.

Lire la suite

Le bain en liberté surveillée !

Imprimer cet article Imprimer cet article

Bandeau bateaux Fêtes Mer

 

Le bain en liberté surveillée !

 

Tout autour du Bassin, on en a parlé ces jours derniers, le bain de mer forme une tradition, des plus rentables. Dans le Sud-Bassin, leur importateur, en 1824, se nomme François Legallais. Un Normand que le développement à Dieppe de cette pratique, au début du XIXe siècle, a peut-être inspiré. À partir de ce début de siècle, on prête à ce trempage dans les océans bien des vertus médicales. Dès 1805, un médecin, nommé Buchan, a expliqué que, se tremper le corps entier dans l’eau de mer, constitue une véritable thérapie mais à pratiquer sous surveillance médicale. Car on ne s’immerge point par plaisir mais par nécessité.

Lire la suite

On se baigne en plein bonheur !

Imprimer cet article Imprimer cet article

Bandeau bateaux Fêtes Mer

 

On se baigne en plein bonheur !

 

Après Arès, hier, Radio Côte d’Argent s’est ensuite installée dans ce qu’une publicité de son office du tourisme∞ qui n’a peur de rien, appelle « La Presqu’île du bonheur », celle du cap Ferret, capitale actuelle du bain de mer le plus chic, le plus people, le plus recherché du Bassin. Ce cap forme une commune avec Lège, Lège qui fut un village mobile, un village itinérant, car il a longtemps battu en retraite devant la voracité des dunes océanes et quoi que ses habitants y fassent, ils se trouvaient toujours à l’extrême bout d’un de ces chemins perdus dont ont disait en gascon, « Qu’es un lègue », c’est à dire, un sale chemin « sablonneux, malaisé et de tous les côtés au soleil exposé. » Et voilà comment le gascon « Lègue », a donné Lège.

Lire la suite

Arès : des bains pour les Martiens

Imprimer cet article Imprimer cet article

Bandeau bateaux Fêtes Mer

 

Arès :  des bains  pour les Martiens

 

Cette semaine, poursuivant notre thème des « Bains de Mer », nous suivons Radio Côte d’Argent dans ses sorties autour du Bassin, à Arès d’abord, à Lège-Cap-Ferret demain. Arès a voulu concurrencer Arcachon en accueillant au début du XXe siècle, des enfants pour leur offrir bains toniques et grand air pur.

Lire la suite

Madame Boyosse en croisière

Imprimer cet article Imprimer cet article

Bandeau bateaux Fêtes Mer

 

Madame Boyosse en croisière

 

Cette semaine, nous parlerons des « Bains de mer », une activité qui s’est développée à Arcachon depuis 1823. Et quasiment dès ses débuts, des fêtes, autant religieuses que profanes, ont accompagné les « estrangeys » dans leurs séjours ici. Les manifestations du 15 août témoignent de cette triple association traditionnelle et fort rentable : bain-fête-religion. Naturellement Mesdames Boyosse et Latestude ne pouvaient que s’entretenir du sujet à leur manière. À vos grilles de traduction, pour les suivre dans leurs propos.

Lire la suite